• icon Bienvenue
  • icon YouTube
  • icon Une Mission Connectée
  • icon Galerie
image
image YouTube Prédications / Séminaires Visionner les méditations !
image Facebook / YouTube Et vous ?

Des relations boiteuses entre frères et sœurs. Un décès, des séparations. Une histoire qui nous montre que des liens peuvent être tissés lorsque l’on s’en donne la peine malgré les meurtrissures de la vie. Voilà comment les membres d’une fratrie se sont retrouvés.

Fils d’une mère métropolitaine et d’un père martiniquais je suis le cadet d’une famille de 5 enfants. J’étais un enfant choyé. Mes parents étaient des gens travailleurs et ont su m’inculquer la valeur du travail. J’ai grandi dans une famille catholique. Je me suis mis à véritablement chercher Dieu et ai toujours prié. Le diable pensait certainement que j’allais me décourager dans ma recherche de Dieu car en 2006 ma mère est décédée. Mais grâce soit reçu à Dieu dans ma recherche et ai pu rencontrer un jour le Seigneur Jésus-Christ. Dès notre enfance, mes frères et sœurs et moi n’avions pas de véritable relation. Et avec le décès de notre mère les choses se sont empirées. Il faut ajouter à cela, le fait que je n’ai pas su garder le contact notamment avec mes deux jeunes sœurs. Elles avaient décidé de faire leur vie en France métropolitaine. Un éloignement qui nous a séparés encore plus. Mais cela ne m’empêchais pas de prier pour elles. Au sein de la fratrie, c’était comme un amour, mais fissuré. Mais en 2017, le Seigneur m’a interpellé sur la nécessité d’agir aussi. Et à cette même période, l’expression « je t’aime » est venu dans mon cœur. Après des années de manque de communication, j’ai envoyé ce message à mes deux sœurs par le biais d’un réseau social. La 1ère, après un temps de silence m’a fait comprendre qu’elle m’aimait aussi. Et après environ 15 ans de séparation et de solitude, j’ai pu voir la bénédiction de Dieu car il avait guéri et béni cette relation. Cette même année j’ai envoyé le même message à mon autre sœur, qui comme la première était stupéfaite. Rappelons-nous de la parole de Dieu qui nous dit : « Tu aimeras ton prochain comme toi-même. » Mais là encore, j’ai aussi vu la gloire de Dieu dans notre relation. Demeurez béni et soyez toujours rempli du Saint-Esprit. Un croyant.